9 nouveaux prestataires

C'est toujours une joie d'accueillir de nouvelles têtes, tant particuliers que professionnels dans l'association.
Chacun-e d'entre nous fait tinder à son échelle et contribue à chaque achat, à chaque conservation, à redonner vie aux commerces de proximité.

Nous avons hâte de vous présenter ces nouveaux visages  : artisans, conseillers, artistes, médecin... c'est parti :

Nicolas, plombier à vélo à Pau.

Appelez-le "Le Plombicycliste".
Le nom sympathique de son entreprise est né d'une tempête de cerveaux (un brainstorming) avec ses co-habitants.
Depuis longtemps, Nicolas voulait s'installer à son compte et il a enfin sauté le pas : "C'est pour moi une façon de reprendre le contrôle de mon temps de travail ainsi que de ma rémunération. En effet j'ai fait le choix de vivre sobrement dans un écolieu où je n'ai pas de grande dépense. Par contre j'aime pouvoir maîtriser mon temps de travail entre coup de bourre et temps calme."

Se déplacer uniquement à vélo cargo lui permet de toucher une autre clientèle qu'un artisan "classique" mais aussi de limiter ses charges de fonctionnement tout en gardant la forme (physique... et certainement mentale).
Avec le confinement, l'ouverture a été retardée, il ne sera officiellement installé qu'au 1er juillet... à vos marques !!

"Mes domaines d'intervention sont la plomberie sanitaire, le chauffage, l'électricité et j'aimerais proposer des installations low-tech (récupération d'eau de pluie, le chauffage solaire sans électricité, cuiseur à bois...)

Je lui ai demandé s'il réparait aussi les vélos de ses clients et il m'a répondu ne pas avoir de qualification spéciale : "l'atelier vélo de Billère fera ça bien mieux que moi", et l'atelier accepte aussi la T!nda :-)

Contactez Nicolas par téléphone ou par e-mail et demandez votre devis en T!nda :-)
Il est aussi sur Facebook.

Sara, La Manufacture de Bérets à Orthez

Sara fabrique ses bérets seule et à la main, depuis le fil écru jusqu'au produit fini.
De la conception à la finition, elle fabrique des bérets homme et femme avec des méthodes artisanales dans le respect de la tradition.

"Je suis intimement persuadée que la monnaie locale est essentielle à l'avènement du « monde d'après ».
Mon commerce n'est par forcément le plus approprié car je travaille plutôt avec des clients hors du territoire, mais il me semble que chacun peut trouver de bonnes raisons pour ne pas le faire ! Or c'est, je pense, le nombre qui permettra la réussite de ce projet. Plus nous sommes de fous... ;-)
Pour moi, la monnaie locale, c'est repenser notre vie au communauté pour le développement des territoires, et des circuits dits courts. Cette période de crise nous montre combien la Tinda aurait été super adaptée à la situation.
Selon moi, le développement de la monnaie locale est un signe d'intelligence politique (au sens citoyen) qui remet l'homme au centre de nos échanges et non l'argent.
C'est un acte indispensable pour un avenir écologique, économique, et citoyen."

La page Facebook de Sara vaut le détour. Elle y présente les différentes étapes de la fabrication d'un béret et publie des billets d'humeur très sympathiques... Jugez plutôt !

Contact et réseaux sociaux : son site internet, sa page Facebook, son compte Instagram.

Renée Marque, Analyse de la pratique, encadrement/accompagnement d'équipes de travailleurs sociaux/médicaux.

Initialement formée en tant qu'éducatrice spécialisée, Renée a une expérience de travail, principalement dans le secteur social.

Après 12 ans d'interventions en action éducative en milieu ouvert (AEMO judiciaire), elle a exercé différentes fonctions de cadre, en maison d'enfants à caractère social (MECS) et en centre d'hébergement et de réinsertion sociale (CHRS), et aussi en tant que formatrice.

Formée, depuis 2005, à la supervision d'équipes de travailleurs sociaux à l'Institut Européen PSYCHASOC, elle anime depuis, des séances d'analyse de la pratique auprès d'équipes pluridisciplinaires dans différents secteurs.

Il s'agit d'accompagner des équipes dans leur pratique professionnelle à raison d'une séance tous les mois ou tous les deux mois sur une durée déterminée en début d'intervention.

Pour Renée, rejoindre De Main En Main répond au souhait de s'engager sur des actions locales et favoriser le développement de solidarités entre partenaires de proximité : "Si, par éthique, je conçois indispensable le fait de rester attentive à une meilleure connaissance et à une indispensable ouverture vis à vis de "l'étranger" (qu'il soit du département voisin ou de l'autre bout de l'univers), je suis persuadée que l'amélioration des comportements écologiques passe par un investissement ancré au plus près de notre réalité collective, quotidienne. De Main en Main me paraît être un moyen complémentaire à mes autres engagements pour atteindre cet objectif."

Compte tenu de la méthodologie utilisée par Renée (valorisation d'une écoute de qualité et facilitation à prendre la parole dans le groupe constitué), quel que soit le thème abordé, elle apporte une réponse directe aux questions soulevées en favorisant l'émergence de réponses via la réflexion collective. Cette dynamique peut donc s'appliquer auprès de différents groupes ou équipes, de professionnels ou de bénévoles. L'analyse de la pratique permet d'accompagner un projet en favorisant la solidarité, en impliquant chaque participant, tout en évacuant les tensions inévitables dans toute action collective.

A vos projets originaux et créatifs, Renée est là pour vous aider !

Bruno Prudhomme, médecin généraliste à Pau.

Installé à Pau depuis 1989, Bruno exerce une pratique de médecin généraliste avec une orientation en homéopathie. Et depuis quelques années, il s'est formé à l'Institut Français d'Hypnose et a donc acquis la compétence d'hypnopraticien.

"J'ai postulé pour rejoindre l'association De Main En Main en tant que prestataire de la Tinda parce que le projet porté par cette MLC rejoint un certain nombre de mes convictions et engagements, plus à titre personnel d'ailleurs que professionnel mais si en tant que prestataire je peux contribuer à faire "vivre" la Tinda, je suis partant !"

Pour prendre rendez-vous : 05 59 32 35 65
Adresse du cabinet : 48 rue Honore De Balzac, 64000 Pau

David, utilisation de l'informatique, d'Internet et des réseaux sociaux, Agglo de Pau

A travers Sociaterre, David s'adresse aux entreprises et associations à moins de 15km de Pau (et avec garage pour son vélo) qui œuvrent "pour combler (avec du compost) le fossé qui s'est creusé entre l'Homme et la Nature, réduire nos relations de dominations, aider chacun d'entre nous à vouloir être plutôt qu'avoir."

"Le cœur de mon activité consiste à créer et/ou à entretenir une présence en ligne positive pour une entreprise, un artiste, une association, etc. sur les réseaux sociaux (Facebook, Instagram, Linkedin, YouTube, Twitter, etc.) selon ses objectifs :
> se faire connaître : toucher plus de prospects, augmenter ses ventes ou recruter plus de bénévoles dans le cas d'une asso,
> entretenir et renforcer le lien avec son audience/sa clientèle pour fidéliser et que ces personnes deviennent des ambassadeurs.
En toile de fond, il s'agit de mieux communiquer pour améliorer son image et gagner en crédibilité...

David est ouvrier agricole chez un maraîcher bio 28 heures/semaine. Le reste de la semaine, il travaille à son activité selon trois approches : travail ponctuel sur des projets, accompagnement en forfait mensuel et formation pour rendre les clients autonomes.

"Je ne souhaite travailler qu'avec des clients qui ont une activité qui a du sens pour moi, mes clients peuvent être un centre de méditation, un-e maraîcher-ère bio, un centre de jeûne, un-e prof de yoga, asso environnementale, etc.

"J'ai rejoint De Main En Main pour faire ma part, aider à la relocalisation et créer un monde nouveau plutôt que de tenter de détruire l'ancien qui le fera très bien tout seul... Tous mes clients sont locaux alors pourquoi passer par une monnaie nationale... Je tente en ce moment de relocaliser mes fournisseurs, notamment pour l'hébergement. A suivre...

Claire, artiste indépendante polyvalente à Oloron Sainte-Marie

Claire illustre vos histoires, elle est graphiste, illustratrice, tatoueuse...

"Illustration surréaliste, animiste... L'inspiration est partout. Dans la rue de la cité ou en voyage, figer un instant par la photographie, marquer les livres, arrêt sur image de films ou animés, transporter par la musique, au cœur de la nature, les instants de vie. Mélanger les univers. L'antre d'un monde d'enfant, où l'imagination n'a pas de barrière, où l'insouciance est Maitresse, et les symboles, messagers d'un monde onirique où chaque élément a une âme, parfois antagonique.
Ouvrir une brèche, un univers, connexion entre les mondes. Ouvrir les portes d'une compréhension, hypersensibilité, partager une émotion, une souffrance, une idée. Donner à réfléchir, donner un sens. Ironie ou métaphore, il n'y a pas de règles. Essence de vie, mort, (re)naissance.
Scénario posé.
Vieux papiers, objet trouvé ou détourné, plateau de jeu changeant où chaque médium est un défi pour un nouveau récit. Le maniement du crayon, pinceau, stylet, dermographe... est un besoin viscéral de créer et transmettre."

Claire a rejoint la T!nda comme prestataire pour se connecter à un réseau et favoriser l'échange dans un idéal économique local.
Déjà cliente dans des boutiques prestataires Tinda, elle avait envie d'aller plus loin : "Consciente de l'importance du bien-être, d'une harmonie corps-esprit et engagée personnellement dans une médecine alternative, j'ai envie, pour mes relations et pour moi, d'une consommation responsable."

Son site internet, sa page Facebook, son compte Instagram

Les Délices de Céline, biscuiterie artisanale et épicerie fine à Laruns.

L'idée de Céline est simple : "faire du bon avec du bon"

Artisan en biscuiterie, tous ses biscuits sont fabriqués avec du beurre fermier, de la farine bio et des œufs bio issus de l'agriculture biologique locale.
Vous pourrez découvrir des tourtes des Pyrénées aux myrtilles, madeleines, financiers aux amandes et autres spécialités.
Côté épicerie fine, tous les produits (fromages, lait, beurre, bières, vin, conserves, confiture, miel... ) viennent aussi des alentours.

Les ventes s'effectuent à la boutique et via la page Facebook pour des livraisons ou envois par Colissimo.
Livraison à Pau tous les mercredis.

Céline s'est reconnue dans la démarche de De Main En Main : "les circuits courts, la mise en valeur des petits producteurs c'est exactement ce que je cherche pour ma boutique."

Adresse de la boutique : 3 rue du Bourguet - 64440 Laruns

Lucas, Community manager et stratégie numérique

Lucas intervient sur des prestations de community management, création graphique, refonte de site web, stratégie mailing et rédaction de politique de traitement des données (RGPD).
Il travaille avec tous types de clients : entreprises, indépendants, associations.
Le tarif de ses prestations est toujours adapté au budget du client, pas de tarif prédéfini.

Titulaire d'un Bachelor en Management et Marketing du Sport, Lucas a travaillé chez Décathlon en parallèle de son activité de micro-entrepreneur.
Il a un peu voyagé et il est aujourd'hui à mi-temps à la Brasserie Béarnaise et à mi-temps sur son activité de micro-entrepreneur.
Installé à Pau depuis moins d'un an il a découvert la T!nda via la Brasserie Béarnaise (comptoir d'échanges). Comme il connaissait déjà le principe d'une monnaie locale complémentaire et citoyenne, c'est tout naturellement qu'il a décidé de devenir lui aussi acteur d'une économie circulaire et locale : "il me paraît important que tout un chacun puisse utiliser la Tinda et être moins dépendant du système économique actuel."

Pour rencontrer Lucas, rendez-vous au bar de la Brasserie Béarnaise
Son profil sur LinkedIn - le portfolio de certains de ses travaux sur Malt :
Vous pouvez aussi lui envoyer un email.


Toutes les coordonnées de tous les prestataires sont à retrouver dans l'annuaire.

Annuaire des prestataires :
Marquez la page dans vos favoris et/ou télécharger l'annuaire sur votre téléphone pour toujours l'avoir sous la main...